Newsletter

Pour recevoir les nouvelles du site, entrez votre courriel et cliquez sur « Je m’abonne »

La forêt

foret

L’astre de lumière se prépare à plonger,

Dans l’horizon sans ses volcans par l’eau étouffer,

Le règne des ténèbres éblouit la forêt et la réveille,

Se montre à celle qui de ses rêves ne cesse de désirer.

 

La forêt dont tous les sens sont préparés,

À accueillir les amantes qui sur sa chair sont prêchées,

Les amantes aux goûts plus exquis que le miel aux abeilles,

Folles qui s’allongent sur elle à chaque ivresse de vérité.

 

Au rendez-vous avec les étoiles la lune est arrivée,

Regardant la forêt pour la passion retrouver,

Pour faire de ses caresses tendres merveilles,

Et avec les corps nus des étoiles danser.

 

Leurs danses à la naissance d’Éros ressemblaient,

Leurs formes comme l’être et la vie se soudaient,

Lorsque la forêt sur son mont de Vénus les accueille,

Au moment où ses arbres se font lit de volupté.

 

Face à l’orgasme de ses affects la nature a pleuré,

L’hibou, le dernier chant du cygne a crié,

Le plaisir s’est rendu à la pureté originelle pareil,

Et les amantes dans l’insouciante volupté se sont oubliées.

 

L’aube venue, au monde des sommes se réfugie la forêt,

Le soleil ne comprend pas ce que la nuit lui a procuré,

Ceci est évident, le jour est homme, la nuit est femme…

Et lorsque femme de ses lèvres rencontre femme…

 

Antoine Fleyfel

03.08.2003

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>